Archives par étiquette : auto-efficacité

Tour de passe-passe (statistique) et auto-efficacité

Télécharger un exemplaire en pdf

Je m’intéresse depuis plusieurs années à l’auto-efficacité, notamment l’auto-efficacité au travail. Cette variable cognitive est un invariant anthropologique plus prédictif du comportement humain que les autres. La mesurer apporte une information précieuse sur l’effectivité des comportements mais aussi sur leur réussite probable. Intéressons-nous de près à sa mesure. Continuer la lecture

Fécondation croisée de deux théories : la théorie sociocognitive et la conceptualisation dans l’action. Application à la formation à l’éthique du soin

Télécharger un exemplaire en pdf

Il y a dix ans, j’ai eu l’intuition que la théorie sociocognitive, développée en Amérique du Nord par Albert Bandura (2001) et de nombreuses équipes éclairait pour partie les comportements humains mais qu’une autre part des déterminants de l’activité humaine restait dans l’ombre. Il me semblait que la théorie de la conceptualisation dans l’action (Vergnaud, 1990), laquelle représente une des influences fondatrices de la didactique professionnelle, pouvait préciser certains déterminants purement internes au sujet dans sa relation aux situations de travail. Continuer la lecture

Les règles du jeu

Télécharger un exemplaire en pdf

Le travail est-il un jeu comme les autres ?

À l’évidence, non. Toutefois, le travail comme le jeu repose sur des règles qu’il faut bien interpréter. Une part de la compétence réside d’ailleurs dans l’interprétation des règles et dans la capacité du professionnel à mettre la situation à sa main. C’est indispensable à l’action efficace : le « sujet capable » joue avec la règle dans le but d’augmenter son « pouvoir d’agir » en situation. Continuer la lecture

Valorisation de la recherche des cadres de santé formateurs

Télécharger un exemplaire en pdf

Les formateurs en IFSI désormais titulaires d’un master (ou presque tous…)

De nombreux cadres de santé formateurs exerçant en IFSI ou dans d’autres écoles paramédicales suivent et réussissent des masters, essentiellement en sciences de l’éducation. Quels sont les effets de ces nombreux départs en formation ? Les pratiques professionnelles changent-elles lorsque ces formateurs expérimentés reviennent sur les terrains ? Ont-ils acquis des connaissances nouvelles ? Leur professionnalisation a-t-elle été impactée ? Le master a-t-il été source de développement personnel et de construction de compétences ? Assurant moi-même la coordination d’un master 2 pour ces publics (master 2 IPFA, université de Paris-Ouest Nanterre la Défense), ces questions me trottaient dans la tête lorsque j’ai répondu à la sollicitation du CEFIEC, CER 2 en Île de France, pour animer une journée de présentation des recherches. Continuer la lecture

Mooc ITYPA. Une auto-efficacité très élevée

Télécharger un exemplaire en pdf

L’auto-efficacité à apprendre en contexte numérique a été mesurée parmi quelques  participants du mooc ITyPA. Les scores sont élevés, comparés à ceux d’une population témoin.  Serait-ce l’indice des effets vertueux du mooc ? Continuer la lecture

Construire son auto-efficacité, construire ses compétences

Télécharger un exemplaire en pdf

 Comment s’apprécie la réussite d’une formation professionnelle pour adultes dans les champs du travail social et de la santé publique et, plus particulièrement, quels sont ses effets sur les novices en phase d’insertion professionnelle ? Continuer la lecture

L’approche humaniste de la relation éducative soignant – soigné

Télécharger un exemplaire en pdf

Les articles antérieurs sur l’éducation thérapeutique du patient traitaient essentiellement de l’ETP sous l’angle de l’analyse de l’activité ; pour moi, l’éducation thérapeutique du patient est une relation de service si particulière, si emblématique des situations de travail que son analyse interroge nos outils habituels en didactique professionnelle. Mais cet article est une contribution invitée. Nathalie Alglave, directrice des soins, directrice de l’Institut en soins infirmiers du CHU de Nantes, en est l’auteure. Continuer la lecture

Faut-il « un 12 pour écraser les mouches » (et l’EPP du DPC) ?

Télécharger un exemplaire en pdf

Le développement professionnel continu (DPC) est un nouveau dispositif destiné à promouvoir et réguler la formation des médecins et des paramédicaux. Tous les ans, il faudra « faire son DPC » désormais. Continuer la lecture

L’analyse de l’activité. Une chinoiserie ?

Télécharger un exemplaire en pdf

L’activité est un jeune concept de 2500 ans. En effet, le parallèle est troublant entre le Tchouang-Tseu (IVe siècle av. J.-C.) et un ensemble très moderne de théories de l’agentivité, de l’action ou encore de la conceptualisation dans l’action. Continuer la lecture

Les comportements de santé, vers une compréhension globale et humaniste

Télécharger un exemplaire en pdf

Si « La santé publique est l’art et la science de promouvoir la santé, de prévenir les maladies et de prolonger la vie grâce aux efforts organisés de la société », comme le définit l’OMS, alors notre compréhension des faits de la santé publique doit être résolument pluridisciplinaire. La connaissance des comportements de santé ne se réduit pas à une seule approche, si spécialisée fusse-t-elle.

Comment tenir le coup dans le mooc #ITyPA

Télécharger un exemplaire en pdf

Je suis inscris au mooc ITyPA pour ne pas rater l’événement ! Mais aussi parce qu’un des mes projets d’apprentissage va voir le jour à cette occasion. C’est le plus motivant et ce sera le sujet de mon prochain billet.

Ceci dit, je sais très bien qu’être motivé ne suffit pas pour tenir la distance. Quels sont les facteurs qui vont favoriser ma persistance dans les apprentissages ? Comme tout le monde, je ne manque pas d’occupations personnelles et professionnelles, avec toutes les urgences, les vraies, les fausses, et les distracteurs qui encouragent ma procrastination naturelle. J’équilibre un peu ma procrastination par de la sérendipité mais tout de même… Continuer la lecture

Le manager hospitalier, ce héros moderne (2/3)

Télécharger un exemplaire en pdf

Cette série sur le management se compose de trois articles :

1 – Le monde enchanté (et ridicule) du management durable

2 – Le manager hospitalier, ce héros moderne

3 – Rendre le management bienveillant

 

Le manager hospitalier, ce héros moderne

Avec l’article précédent, j’avançais l’idée nous étions obsédés par une politique du chiffre (voir Homo Economicus de Daniel Cohen) et que les réformes hospitalières à flux tendu aboutissaient à importer le style managérial du privé, à but lucratif, dans le public. Les cadres, en bons petits soldats, sont les premiers exécutants de ces réformes, sans accéder toujours au sens même de ces réformes. Marisol Touraine affirme vouloir remédier à la remise en cause du service public hospitalier due à la loi HPST. L’hôpital n’est pas « une entreprise privée » et l’équilibre entre rôle des soignants et direction a été rompu, dit-elle.

L’époque demande beaucoup aux cadres de santé, hommes et femmes à tout faire, bons à gérer tous les paradoxes sans mot dire et sans maudire. Bardés de compétences, armés d’une déontologie sans faille, motivés pour faire face à l’impossible, décidés à réussir là où l’institution a fait échouer leurs collègues plus anciens, ils possèdent des personnalités attachantes. Leur auto-efficacité face à l’adversité n’est pas la moindre des ressources qu’ils constituent en formation. Continuer la lecture

Des universitaires prêts à revoir leur conception de la compétence

Télécharger un exemplaire en pdf

 Merci à Promosciences de m’avoir invité à ouvrir le colloque.

Colloque Promosciences. Nantes, 2012.
http://spiral.univ-lyon1.fr/files_m/M7098/Files/896871_277.pdf

Les compétences transversales. Formaliser l’informel ?
Marc Nagels

Compétences transversales et apprentissage non formel
La conférence prend appui sur l’arrêté du premier août 2011 relatif à la licence et commence par apporter quelques repères sur la compétence, notamment pour interroger les compétences transversales comme des compétences particulières et distinctes. Représentent-elles vraiment une classe de compétences tout à fait spécifique ?
Les compétences transversales font l’objet depuis plusieurs années d’un discours social très prescriptif. Continuer la lecture