Archives par étiquette : ITyPA

Mooc ITYPA. Une auto-efficacité très élevée

Télécharger un exemplaire en pdf

L’auto-efficacité à apprendre en contexte numérique a été mesurée parmi quelques  participants du mooc ITyPA. Les scores sont élevés, comparés à ceux d’une population témoin.  Serait-ce l’indice des effets vertueux du mooc ? Continuer la lecture

Mooc ITyPA. J’ai décidé d’apprendre. Devinez quoi ?

Télécharger un exemplaire en pdf

 

Debout 6 heures, couché 23 heures. Voilà des bonnes journées consacrées à l’apprentissage, le mien et celui des autres. Donc, finalement plutôt celui des autres. Le mien est une condition de celui des autres mais, de temps en temps, je passe mon tour. Je me demande bien pourquoi de 23 heures à 6 heures, je ne peux faire autrement que réparer ma force d’apprentissage personnel… Donc, c’est décidé : un peu à mon tour ! A une heure de la troisième visioconférence d’ITyPA, il serait temps…

Quels sont mes besoins, mes envies, d’apprentissage ?

Si vous lisez ce texte, c’est que vous êtes sur mon blog (eh, eh…). J’ai ouvert ce blog au creux de l’été parce qu’un bidouilleur confirmé m’a installé wordpress sur un serveur. Tant qu’il pouvait faire les installations et les réglages, tout allait bien. Mais les ardeurs estivales se refroidissent avec les premiers brouillards. Aujourd’hui, je ne veux pas attendre le réchauffement climatique et je veux ouvrir le capot, mettre les mains dans le cambouis du html.

Je me pose des questions sûrement triviales à propos de deux chantiers. Voici lesquels. Continuer la lecture

Pédago ou techno ? Trop simple…

Télécharger un exemplaire en pdf

De Pedagoform au mooc #ITYPA, vers une pédagogie enrichie ?

L’article de Pédagoform « La technologie doit elle préfigurer la pédagogie ? » est à prendre au sérieux. Cette question est récurrente. Elle est vivace et robuste. Le mooc ITyPA la pose d’ailleurs à grande échelle : faut-il apprendre les technologies ou les technologies nous permettent elles d’apprendre ? Media et medium confondus ? On ne peut pas éviter de se la poser ; elle est redoutable parce que son point de vue est fort : la technologie doit elle pré-figurer la pédagogie ? Peut-elle « figurer d’avance » ? Doit-elle représenter d’avance la pédagogie ? La figure est la forme extérieure d’un corps, son apparence, sa contenance. La technologie a t elle l’apparence de la pédagogie en même temps que sa figure ? Est-elle en avance et sur quoi ? Continuer la lecture

Comment tenir le coup dans le mooc #ITyPA

Télécharger un exemplaire en pdf

Je suis inscris au mooc ITyPA pour ne pas rater l’événement ! Mais aussi parce qu’un des mes projets d’apprentissage va voir le jour à cette occasion. C’est le plus motivant et ce sera le sujet de mon prochain billet.

Ceci dit, je sais très bien qu’être motivé ne suffit pas pour tenir la distance. Quels sont les facteurs qui vont favoriser ma persistance dans les apprentissages ? Comme tout le monde, je ne manque pas d’occupations personnelles et professionnelles, avec toutes les urgences, les vraies, les fausses, et les distracteurs qui encouragent ma procrastination naturelle. J’équilibre un peu ma procrastination par de la sérendipité mais tout de même… Continuer la lecture

Les 5 conditions pour apprendre collectivement au sein du mooc #ITyPA et… ailleurs

Télécharger un exemplaire en pdf

 

Le mooc ITyPA commence demain. J’ai hâte de rejoindre ce « massive online open course », gratuit, ouvert à tous. Une sorte d’auberge espagnole mais néanmoins francophone. On y trouvera à boire et à manger, ce qu’on voudra y apporter, au moment où on le voudra. On prend son pique nique s’il est numérique : le connectivisme est l’entrée, l’internet le plat de résistance et le social learning le dessert. On en est encore à l’apéro mais les participants commencent déjà à se causer. C’est bon signe, en plus d’être agréable, mais allons-nous y apprendre quelque chose ? Oui, à cinq conditions près. Continuer la lecture

Mooc #ITyPA Ce sont les participants qui font le cours

Télécharger un exemplaire en pdf

Le premier MOOC francophone !

Cette fois, nous n’avons plus d’excuse du genre « Je ne parle pas vraiment anglais parce que j’ai porté tous mes efforts sur le pama-nyungan. C’est désolant mais je n’ai pas pu suivre ce qui se passait outre-atlantique ».  Allez, c’est fini, maintenant : on se met au travail avec les québécois, les belges, les ivoiriens, les vietnamiens, les libanais, les suisses,  les bretons et quelques autres…

Rejoignez donc le MOOC ITyPA. En clair, le cours en ligne ouvert à tous (massive open online course) « Internet : tout y est pour apprendre » (ITyPA).

Déroulement du cours | MooC ITyPA.

A la lecture du programme, il semble bien que ce cours sera ce que nous voudrons bien en faire. Tant mieux.  je vais d’ailleurs y inscrire les quelques représentations de la génération Y qui trainent dans mes environs. A part facebouquer, que connaissent-ils de l’Internet ? Sans même parler de l’usage rudimentaire d’un traitement de texte…

Bien entendu,  des voix s’élèvent et appellent à la raison. Voir par exemple, l’article de Marc Bousquet  Good Mooc’s, bad Mooc’s. Les MOOC ne font pas apprendre ceux qui n’ont pas envie et l’éducation attire toujours autant la recherche de profits. Raison de plus pour mettre l’accent sur les pratiques sociales d’apprentissage. L’apprentissage est le résultat d’une démarche active, réfléchie et partagée.

Bon MOOC à tous.