Archives par étiquette : sosie

Les entretiens d’explicitation : oui, mais… 4/4

Télécharger un exemplaire en pdf

 

Plan de l’article

1. La vague des entretiens d’explicitation : faute de mieux ?

2. Quatre méthodes d’analyse de l’activité. De quoi parlons-nous ?

3. Pédagogiquement, que pouvons-nous faire de ces méthodes ?

4. Que faire des données collectées ? Quand la méthode ne saurait suffire…

Bibliographie

 

4. Que faire des données collectées ? Quand la méthode ne saurait suffire…

 

Supposons que l’intervention se soit déroulée selon les attentes du formateur. Des données ont été rassemblées et mises en forme. L’étape la plus cruciale arrive, celle de l’interprétation et de la reconstruction d’une globalité après les opérations de réduction et de séparation liées à l’analyse. Que pouvons-nous attendre de ces différentes méthodes ?

Un entretien d’explicitation sert essentiellement à redéfinir les actions passées en insistant sur la complexité de sa structuration. A l’issue de l’entretien, un résultat apparait : les « fenêtres attentionnelles » et les différentes  focalisation de l’attention sont repérées. Un « habitus personnel et culturel » guide et cadre nos fenêtres attentionnelles » et permet de répondre aux questions : « Que perçoit le professionnel ? Comment passe t-il d’un plan attentionnel à un autre au sein d’une situation ? ».  Certes, ce travail est fondamental en formation professionnelle soignante et chaque formateur sait bien combien les cadrages non fonctionnels peuvent faire de dégâts. Nous pensons par exemple au « coup d’œil de l’infirmier » dans la chambre du patient, compétence majeure si sensible à l’expérience. Or l’expérience forme mais elle est aussi susceptible de déformer… Continuer la lecture

Les entretiens d’explicitation : oui, mais… 3/4

Télécharger un exemplaire en pdf

 

Plan de l’article
1. La vague des entretiens d’explicitation : faute de mieux ?
2. Quatre méthodes d’analyse de l’activité. De quoi parlons-nous ?
3. Pédagogiquement, que pouvons-nous faire de ces méthodes ?
4. Que faire des données collectées ? Quand la méthode ne saurait suffire…
Bibliographie

 

3. Pédagogiquement, que pouvons-nous faire de ces méthodes ?

 

La diversité des voies d’accès à l’activité autorise plusieurs formes d’interventions pédagogiques en écoles et instituts de formation paramédicales qui ne se limitent pas à l’exploitation de stage. Elles peuvent toutes y contribuer mais leur portée est bien plus large.

Pédagogiquement, la question des buts que nous poursuivons est déterminante. Quel est notre objectif ? Ce qui est désigné habituellement sous le vocable de « suivi pédagogiques » est la plupart du temps une forme floue et imprécise. Nous pouvons par exemple orienter le suivi vers une approche compréhensive de l’activité et s’en contenter. C’est même tout à fait utile dans le cas de novices qui découvrent l’activité professionnelle : la leur et celle de leurs collègues expérimentés. C’est insuffisant si la perspective est d’améliorer la performance, d’agir dans des situations nouvelles ou imprévues, d’interagir au service d’un patient avec d’autres professionnels du soin. Autrement dit, on peut très bien connaitre l’activité sans vouloir former les apprenants… L’analyse de l’activité est une condition nécessaire mais pas suffisante, il manque une intervention didactique qui va retenir la méthode la plus efficace au service des intentions de formation. Continuer la lecture

Les entretiens d’explicitation : oui, mais… 2/4

Télécharger un exemplaire en pdf

Plan de l’article
1. La vague des entretiens d’explicitation : faute de mieux ?
2. Quatre méthodes d’analyse de l’activité. De quoi parlons-nous ?
3. Pédagogiquement, que pouvons-nous faire de ces méthodes ?
4. Que faire des données collectées ? Quand la méthode ne saurait suffire…
Bibliographie

2. Quatre méthodes d’analyse de l’activité. De quoi parlons-nous ?

Les entretiens d’explicitation n’ont pas été inscrits dans un projet de recherche, au moins dans un premier temps, et ils ne reposaient pas sur une perspective théorique très précise : Pierre Vermersch a tout d’abord bâti une pratique de questionnement efficace. les entretiens d’explicitation servent essentiellement à transcrire les séquences d’une action ordonnées dans le temps. Continuer la lecture